NL   FR
Legs

Vous pouvez désigner la Belgian Heart Foundation comme héritier dans un testament. Les héritiers directs (époux/épouse, enfant(s), père, mère) sont protégés par la loi. Une partie de vos biens leur est légalement réservée, mais le solde restant ou une partie de celui-ci peut être légué(e) par testament à la personne de votre choix : il peut s’agit d’une (ou plusieurs) personne(s), mais aussi par exemple de la Belgian Heart Foundation (ou plusieurs fondations). Vous pouvez documenter vos volontés de différentes façons, au moyen soit d’un testament écrit, daté et signé de votre main, soit d’un testament notarié.

Il existe aussi une autre manière, simple et légale, de sécuriser le patrimoine que vous comptez léguer à vos héritiers, tout en effectuant une bonne action au profit de la recherche contre les maladies cardiovasculaires via la Belgian Heart Foundation, à savoir le « legs en duo ».

Qu’est-ce que le legs en duo ?

Par le biais du legs en duo, vous pouvez léguer une partie de vos biens à un ou plusieurs parents proches ou à d’autres personnes avec lesquelles vous n’avez aucun lien de parenté, tout en allouant le reste à l’asbl Belgian Heart Foundation. Cette dernière doit alors s’acquitter des droits de succession, ce qui comprend également ceux du premier légataire.

Ce système présente l’avantage de pouvoir substantiellement soutenir la recherche tout en protégeant le montant réel net que vous souhaitez léguer à vos héritiers grâce aux économies d’impôts ainsi réalisées.

Parlez-en à votre famille et à vos amis, et informez-les de l’importance de soutenir la fondation pour permettre à la science de continuer de progresser.

Contactez-nous pour plus d'informations